Horla

Duo de résurrections mélomaniaques. Marcher dans le blues, c’est traîner à l’ombre d’arbres centenaires que Skip James a planté. Cet homme à la voix d’ange presque androgyne, aux mains cornées et à la réputation trouble, s’est tu il y a 50 ans. La trentaine de chansons qu’il a enregistrée plane encore dans l’air du monde. Il y dévoile un jeu de guitare en dentelle où la pulsation épouse la grâce et des textes affûtés qui inspireront de nombreuses reprises. Jack Titley et Pauline Willerval, fascinés par son souffle, ont décidé à leur tour de tirer leur chapeau à ce grand musicien en remaniant son répertoire à deux voix. L’occasion également de faire fraterniser le banjo et la gadulka, un jumelage inattendu mais fluide, les deux cordes partageant la même puissance acoustique et un grain populaire.

%d blogueurs aiment cette page :